dimanche 14 novembre 2010

Histoire de Nissan Skyline / GT-R

La Nissan Skyline est une automobile haut de gamme, dont la première génération est apparue en 1952, et fabriquée par le constructeur japonais Nissan. Elle en est aujourd'hui à sa 12e génération. Au début de sa carrière, elle était vendue sous la marque Prince, avant le rachat de cette firme par Nissan. Cette voiture, principalement vendue au Japon, fut rendue célèbre dans le monde entier grâce à sa version GT-R, importée notamment au Royaume-Uni et en Australie. La Skyline est disponible en berline et en coupé. La version actuelle V36 est vendue sous le nom d'Infiniti G37, Infiniti étant la branche haut de gamme de Nissan, en Amérique du Nord, Corée du Sud, à Taïwan, au Moyen-Orient, en Russie, et depuis fin 2008 dans le reste de l'Europe.

Très appréciées des préparateurs automobiles, ces voitures ont su se forger une réputation malgré leur exclusivité pour le Japon.
Aujourd'hui vendue en Europe, la Nissan GT-R, héritière des anciennes Skyline GT-R, est d'une popularité toujours grandissante due à ses performances hors du commun sur circuit.
Nissan commercialise la GT-R en Amérique depuis 2009 seulement. Pourtant, le modèle le plus extrême de la marque existe depuis 1969 au Japon.

1ère génération ALSI

La première Skyline fut commercialisée en 1952 sous la marque Prince en tant que voiture luxueuse. Elle était équipée d'un moteur 1,5 L (1482 cm³) de 60 ch (44 kW), pesait environ 1300 kg et pouvait atteindre 140 km/h. Les Skyline étaient disponibles en berline 4 portes et en break 5 portes.

1ère génération ALSI-2

En 1958, les designers changent les phares avant pour des unités doubles. Le moteur gagne 10 chevaux pour un total de 70. Sur la photo, un modèle 1960.

1ère génération BLRA-3

En 1961, l'édition limitée Skyline Sport BLRA - Série 3 entre en production. Dessinée par l'Italien Michelotti et construite à la main, cette dernière est disponible en coupé ou cabriolet seulement et est beaucoup trop chère pour l'époque. C'est pourquoi elle est rapidement remplacée par la 2e génération. Son moteur 4-cylindres développait 94 chevaux.

2e génération S50 et S54

La série S50 fut lancée en 1962 et devint l'une des voitures les plus désirées au Japon. Elle utilisait le moteur G-1 de 70 ch (52 kW). Un 1.9 L (1863 cm³) délivrant 91 ch était aussi disponible.
En 1964, Nissan se lance en sport motorisé avec une version modifiée de sa berline Skyline. Le modèle plus carré S54 (ci-dessus) avait droit à un moteur 6-cylindres en ligne de 2,0-litres plus puissant. À sa première course, la Skyline va terminer deuxième derrière une véritable sportive, la Porsche 904 GTS, tout un exploit pour l'époque! Le modèle S50 avait, quant à lui, toujours un moteur 4-cylindres sous le capot.

En 1966 Nissan et Prince fusionnèrent.
En 1967 la Skyline S57 était doté du 1.5 L (1487 cm³) DOHC, qui, avec 88 ch (66 kW), était le moteur Japonais le plus performant de sa catégorie.

3e génération C10

La Skyline C10 de 1968 portait le badge Nissan et utilisait le moteur Nissan 1.5 L de la S57. Un 1.8 L était également proposé. Le premier coupé Skyline fut présenté en 1970.
2000GT
La version 2000GT était désormais vendue avec un six-cylindres en ligne 2.0 L (1998 cm³) de 105 ch (78 kW)
GT-R
La première Skyline GT-R apparue en février 1969. Elle était dotée du 2.0 L (1998 cm³) porté à 160 ch (119 kW), d'une puissance équivalente à celle des meilleures voitures de sports de l'époque, et qui équipait également la Nissan R380 de course.

4e génération C110

La génération C110 fut produite de 1972 à 1977. Quatre modèles étaient disponibles :

* 1600GT : 1.6 L quatre cylindres en ligne
* 1800GT : 1.8 L quatre cylindres en ligne
* 2000GT-X - 2.0 L six cylindres en ligne L20, 130 ch (96 kW)
* 2000GT-R - 2.0 L six cylindres en ligne S20, 160 ch (118 kW)

5e génération C210 (1977 – 1981)

Pour ce nouveau modèle, le style de la carrosserie perd beaucoup de son lustre. Outre l'annulation de la GT-R, tous les autres types de configurations sont conservés (berline, coupé et familiale).

5e génération C211

La génération C211 de 1977 à 1981 proposait uniquement des six cylindres en ligne.
La version GT-EX remplaça la GT-R avec un moteur à turbocompresseur, le L20ET. Ce fut le premier moteur turbo à équiper une voiture japonaise.

Modèles :
* 1600TI : 1.6 L L16 six cylindres en ligne
* 1800TI : 1.8 L L18 six cylindres en ligne
* 2000GT : 2.0 L L20 six cylindres en ligne, 130 ch (96 kW)
* 2000GT-EX : 2.0 L L20ET turbo six cylindres en ligne, 140 ch (103 kW)

6e génération R30 (1981 – 1985)

La génération R30 fut produite de 1981 à 1985.

Modèles :
* 1800TI : 1.8 L Z18 DOHC six cylindres en ligne, 105 ch (77 kW)
* 2000GT/EX : 2.0 L L20E DOHC six cylindres en ligne
* 2800GT : 2.8 L L28E DOHC six cylindres en ligne
* 2000GT-EX : 2.0 L L20ET turbo six cylindres en ligne, 140 ch (103 kW)
* RS : 2.0 L FJ20E DOHC quatre cylindres en ligne, 150 ch (110 kW)
* RS-X : 2.0 L FJ20ET DOHC turbo quatre cylindres en ligne, 190 à 205 ch (140 à 151 kW)
* 2000GT-ES Paul Newman Version : 2.0 L L20ET turbo six cylindres en ligne, 140 ch (103 kW)

7e génération R31 (1985 – 1989)

La génération R31, produite de 1985 à 1989, était la première génération de Skyline à être équipée des fameux moteurs RB six cylindres en ligne qui contribueront à faire de la Skyline une voiture de légende dans le monde entier. La R31 fut également produite et vendue en Australie et en Afrique du Sud avec des motorisations spécifiques.

Modèles Japonais :
* 1800I : 1.8 L CA18(i) SOHC quatre cylindres en ligne, 100 ch (75 kW)
* Passage GT : 2.0 L RB20DE DOHC six cylindres en ligne
* Passage GT : 2.0 L RB20DET DOHC turbo six cylindres en ligne, 180 ch (132 kW)
* GTS : 2.0 L RB20DET DOHC turbo six cylindres en ligne, 180 ch (132 kW)
* GTS-X : 2.0 L RB20DET DOHC turbo six cylindres en ligne, 190 ch (140 kW)
* GTS-R : 2.0 L RB20DET-R DOHC turbo six cylindres en ligne, 210 ch (154 kW)
Modèles australiens :
* Pintara : 2.0 L CA20E quatre cylindres en ligne, 102 ch (76 kW)
* GX, Executive, GXE, Silhouette, Ti : 3.0 L RB30E DOHC six cylindres en ligne, 155 ch (114 kW)
* GTS1 : 3.0 L RB30E DOHC six cylindres en ligne, 176 ch (130 kW)
* GTS2 : 3.0 L RB30E DOHC six cylindres en ligne, 190 ch (140 kW)
Modèles Sud-africains :
* 2.0GL, 2.0GLE : 2.0 L CA20S quatre cylindres en ligne, 106 ch (78 kW)
* 2.0SGLi : 2.0 L RB20E DOHC six cylindres en ligne, 115 ch (85 kW)
* 3.0SGLi : 3.0 L RB30E DOHC six cylindres en ligne, 171 ch (126 kW)

8e génération R32 (1989 – 1993)

La génération R32 fut produite de 1989 à 1993 et disponible en version berline 4 portes et coupé 2 portes.
Modèles :
* GXi Type-X - 1.8 L CA18i quatre cylindres en ligne, 91 ch (67 kW)
* GTE Type-X - 2.0 L RB20E six cylindres en ligne, 125 ch (93 kW)
* GTS Type-X, S, J - 2.0 L RB20DE six cylindres en ligne 155 ch (115 kW) (la plus commune)
* GTS-25 Type-X, S, XG - 2.5 L RB25DE DOHC six cylindres en ligne, 180 ch (132 kW)
* GTS-t Type-M - 2.0 L RB20DET turbo six cylindres en ligne, 212 ch (156 kW)
* GTS-4 - 2.0 L RB20DET turbo six cylindres en ligne, 212 ch (156 kW) (quatre roues motrices)
* GT-R - 2.6 L RB26DETT twin-turbo six cylindres en ligne, 280 ch (206 kW) (versions NISMO, N1, VSPEC et VSPECII)

8e génération GT-R

La nouvelle Skyline GT-R 32 possédait 4 roues motrices et le moteur RB26DETT équipé de 2 turbos développant 280 chevaux (206 kW).

Elle fut conçue pour servir de base d'homologation pour le FIA Groupe A, étant destinée aux courses de voitures de tourisme sur circuit, à la manière des BMW M3 et Mercedes-Benz 190 2.5 Evo.

Rapidement, sa version course fut surnommée Godzilla pour ses performances impressionnantes sur la piste. La R32 GT-R participa à la 1000 touring car race à Bathurst en Australie pour concourir face aux Holden et Ford V8. Elle remporta plusieurs titres au Japon, en Australie. Elle remporta aussi la Guia Race à Macao en 1990 et les 24h de Spa en 1991.

9e génération R33 (1993 – 1998)

Nissan Skyline R33 Penzoil Nismo de 1998
La génération R33 fut produite de 1993 à 1999. Il y a eu deux séries de modèles GTS, S1(93 à 94) et S2(95 à 99). Quelques différences comme la grille et le pare-choc les différencies. Pour célébrer le 40e anniversaire de la Skyline, une très rare GT-R 4 portes fut commercialisée.

Modèles :
* HR33 GTS - 2.0 L RB20E DOHC six cylindres en ligne, 130 ch (96 kW)
* ER33 GTS25 - 2.5 L RB25DE DOHC six cylindres en ligne, 190 ch (140 kW)
* ENR33 GTS-4 - 2.5 L RB25DE DOHC six cylindres en ligne, 190 ch (140 kW)
* ECR33 GTS25T - 2.5 L RB25DET DOHC turbo six cylindres en ligne, 255 ch (188 kW)
* BCNR33 GT-R - 2.6 L RB26DETT DOHC twin-turbo six cylindres en ligne, 305 ch (224 kW) (annoncée à 280 ch)
* GT-R LM - 2.6 L RB26DETT DOHC twin-turbo six cylindres en ligne, 305 ch (224 kW)
* 400R - 2.8 L RBX-GT2 DOHC twin-turbo six cylindres en ligne, 400 ch (294 kW)

10e génération R34 (1998 – 2002)

La R34 fut produite de 1998 à 2002.
Modèles :
* R34GT - 2.0 L RB20DE six cylindres en ligne, 140 ch (103 kW)
* 25GT-V - 2.5 L RB25DE six cylindres en ligne, 193 ch (142 kW)
* 25GT/25GT-X - 2.5 L RB25DE six cylindres en ligne, 193 ch (142 kW) transmission 4RM (GT-X)
* 25GT-t - 2.5 L RB25DET turbo six cylindres en ligne, 280 ch (206 kW)

10e génération GT-R

La Nissan Skyline (R34) est considérée par beaucoup de Japonais et à travers le monde entier comme une des voitures les plus efficaces sur circuit au monde. Elle détient notamment beaucoup de records sur piste, et a gagné de très nombreuses fois le championnat japonais JGTC. Beaucoup de versions différentes de GT-R R34 furent commercialisées.

Modèles GT-R R34 :
* GT-R - 2.6 L RB26DETT twin-turbo six cylindres en ligne, 332 ch (244 kW) (bridée à 280 ch car c'est la limite des voitures de particuliers au Japon)
* GT-R V-Spec
* GT-R V-Spec II
* GT-R V-Spec N1
* GT-R M-Spec
* GT-R V-Spec II Nür
* GT-R M-Spec Nür
* GT-R Midnight Purple II
* GT-R Z-tune : Produite en 20 exemplaires c'est une des voitures de série les plus performantes au monde. Le moteur est un RB28Z2.

11e génération V35 (2001-2006)

La 11° génération de Skyline est produite depuis 2001 et partage la même plate-forme que la Nissan 350Z. Elle est notamment équipée du moteur VQ35 3.5L de 280 ch, également présent dans la 350Z. Aux États-Unis, la Skyline V35 est vendue en tant que G35 sous la marque Infiniti. La Skyline V35 n'a pas été déclinée en une version GT-R.

11e génération GT-R

Nissan a pris son temps pour élaborer la succession à la R34. La GT-R (elle ne porte plus le nom de Skyline) a désormais un moteur V6 biturbo de 485 chevaux, une traction intégrale et une seule transmission à double embrayage à 6 rapports. Encore une fois, la GT-R a fait couler beaucoup d'encre.

12e génération V36 (2006 – aujourd’hui)

La 12° génération de Skyline a été introduite au Japon le 20 novembre 2006 . Elle est disponible en version 4 portes ainsi qu'en coupé. Elle est motorisée par deux V6: le VQ25HR (2.5L) et le VQ35HR (3.5L). La Skyline V36 est aussi vendue sous la marque Infiniti depuis courant 2007, d'abord en Amérique du Nord, puis elle est arrivée fin 2008 en Europe.

Pour 2010, Nissan offre une nouvelle GT-R V-Spec plus légère et plus extrême pour l'amateur de conduite sur piste

Nissan est de retour au sein du Championnat JGTC au Japon.
Nissan est aussi engagé dans le championnat FIA GT1 au niveau mondial. La GT-R est bel et bien de retour!

lundi 8 novembre 2010

Histoire de la Toyota Corolla : Le triomphe planétaire du "zéro défaut"

La Toyota Corolla est une voiture compacte produite par la marque automobile japonaise Toyota depuis 1966.

La Corolla s'est déclinée en diverses générations successives:
* 1e génération : Toyota Corolla E10
* 2e génération : Toyota Corolla E20
* 3e génération : Toyota Corolla E30 E40 E50 E60
* 4e génération : Toyota Corolla E70
* 5e génération : Toyota Corolla E80
* 6e génération : Toyota Corolla E90
* 7e génération : Toyota Corolla E100
* 8e génération : Toyota Corolla E110
* 9e génération : Toyota Corolla E120 E130
* 10e génération : Toyota Corolla E140 E150

Une note sur l’économie de carburant
L’économie EPA du présent Toyota Corolla a l’économie de carburant de 26 miles par galon dans la ville et à 35 miles par galon sur la route. Même si Toyota Corolla est un véhicule internationale, l’économie de carburant est cité une seule en miles par galon à la place des kilomètres par litre. Pour les lecteurs qui ne vivent pas aux États-Unis et d’enregistrer la consommation de carburant en kilomètres par litre, le mpg 26 est équivalent à 11,05 km par litre et 35 mpg est équivalent à 14,9 km par litre. Il sera intéressant de voir si Toyota Corolla 2013 peut améliorer l’économie de carburant de la présente Toyota Corolla. Si la tendance actuelle de l’amélioration de l’économie de carburant se poursuit, on peut s’attendre à voir d’amélioration du kilométrage de la Corolla 2013 Toyota.

Corolla est le patronyme le plus vendu dans l'histoire de l'automobile avec plus de 31 millions de voitures Corolla produites.

Utilisation du nom
En Europe, la Corolla n'existe plus qu'en trois volumes ou en break, le rôle de la compacte deux volumes à hayon étant désormais dévolu à l'Auris (et, au Japon, à sa version luxueuse, la Blade). Dans le reste du monde, la Corolla est encore proposée à la vente, notamment aux États-Unis où elle sera renouvelée en 2008, en Chine, en Australie et Nouvelle-Zélande, où l'Auris est rebaptisée Corolla, et au Japon où elle reste le meilleur vendeur de Toyota. La Corolla actuelle sur le marché japonais a été renouvelée en octobre 2006 (il s'agit donc de la 10e génération). Elle y existe en berline (Corolla Axio) ou en break (Corolla Fielder).

Cette petite berline banale a surclassé toutes ses concurrentes grâce à un avantage simple, mais décisif : son exceptionnelle qualité de fabrication, accompagnée d’une garantie de trois ans. Une révolution qui a fait école.

Une chose est sûre : aucune Corolla ne se verra jamais décerner un prix de beauté. L’univers esthétique de cette voiture, qui en est à sa sixième génération, c’est la banalité. Elle s’est pourtant déjà vendue, comme la Coccinelle, à plus de 25 millions d’exemplaires. Grâce à sa fiabilité exceptionnelle, fondement de son concept et principal argument commercial.

La Corolla fut l’arme de Toyota, pour conquérir le marché mondial. Le cahier des charges de cette petite berline insistait sur un point : sa qualité de fabrication, qui devait surclasser celle de toutes ses rivales.

Toyota voulait que l’acheteur «l’aime chaque jour davantage et la garde longtemps». Un discours novateur, car, lors de son lancement en 1966, le look et l’agrément de conduite importaient bien plus que la fiabilité.

Hors du Japon, le constructeur ne vendait alors que 100 000 modèles par an. Mais ce chiffre allait vite progresser, grâce notamment à une idée de l’importateur belge : il avait vendu la Corolla avec une garantie de trois ans et obtenu ainsi des résultats extraordinaires. Cette offre fut étendue à la Corolla (et indiquée par un autocollant sur chaque pare-brise avec le slogan «My Toyota is fantastic»). Elle contribua largement au succès de la voiture.

Le première génération Corolla (E10)

La première génération Corolla a été introduit en Octobre 1966 avec le nouveau moteur 1100 cc K pushrod . Le Corolla Sprinter a été présenté comme la version fastback en 1968.

En 1969, 1 million de Corolla avaient été vendues dans le monde. Et Toyota lançait déjà la deuxième génération. Elle comportait un coupé, plus ludique et sportif, très bien accueilli en Europe et aux Etats-Unis.

Deuxième génération de Toyota Corolla (E20).

La Corolla E20 était la deuxième génération de voitures vendues par Toyota sous la plaque signalétique de Corolla. Le modèle de seconde génération de KE2#/TE2#. Il a eu de plus longs 91,9 dans l'empattement (2 334 millimètres). La conception avant de suspension a été améliorée considérablement, utilisant un swaybar, toutefois l'arrière est demeuré relativement le même. Les catégories pour la berline étaient standard, de luxe, et Salut-De luxe. Le coupé a été offert dans de luxe, le SL, le SR, et le Levin aussi bien que des variantes de sprinter. Le sprinter Trueno était équivalent à la Corolla Levin (Toyota AE86). Le TE27 Levin est décrit en jeux vidéo Modellista automatique et Sega GT 2002.

Troisième génération (E30, E40, E50, E60)

Le Toyota Corolla troisième génération (E30, & E40 et la série E50), établie de 1974-81, a marqué Toyota. La voie critiquait la Corolla 1975. Ils ont critiqué la suspension arrière et le manque d'espace à l'intérieur et qu'elle n'économise pas assez le carburant autrefois comparé au lapin de VW. Le modèle de base coûtait 2 711 $ en 1975, mais un modèle de luxe avec toutes les options coûtait 2 989 $ pour obtenir des dispositifs comparables au paquet contemporain. Cependant, les émissions sont devenues un problème plus loin dans les années 1970 et le moteur 4K est devenu populaire en raison de sa basse consommation de carburant.

Quatrième génération (E70)

Toyota Corolla (E70). 1979-87 (aiguillon. 3.500.000 approximativement au Japon). 2 - et berline de 4 portes, fourgon de 3 portes, chariot de station de 5 portes, coupé de 2 portes, coupé de fastback de 3 portes, coupé de berline avec hayon arrière de 3 portes. F/R, 1290, 1495³ de 1770 cm (CYL 4. OHV), 1490³ de 1587 cm (CYL 4. OHC), ³ de 1587 cm (CYL 4. DOHC). Disponible dans une série de modèles. Les berlines ont même été construites en Australie en 1987.

Cinquième génération (E80)

Cette génération fut considérée comme la plus populaire des Corolla, et fut produite à près de 3,3 millions d'exemplaires. Ce fut la première génération de Corolla à passer à la transmission aux roues de type traction, à l'exception des AE85 et AE86 Corolla Levin / Sprinter Trueno qui conservaient la plateforme de la Corolla E70 et sa transmission de type propulsion.

Sixième génération (E90)

La Corolla traction avant de la sixième génération (série E90) a été présentée en 1987. Il a été vendu de 1988 à 1994 et a eu la carrosserie différente des autres Corolla. La Corolla All-Track berline a été vendue en très petites quantités. Les modèles nord-américains comportent de plus longs butoirs et de petits voyants de signalisation rouges sur les panneaux quarts. Des modifications mineures ont été apportées pendant l'année 1991. En 1988, Corolla a fêté son 10e anniversaire aux États-Unis et une étape importante a été franchi : la vente de la millionième unité 10. La production américaine de la berline a eu lieu en:NUMMI et à Cambridge, en Ontario. Les modèles de SR-5 et de GT-S (corps AE92) sont maintenant venus dans la plate-forme de FWD. Les deux modèles comportaient toujours une conception plus sportive avec renversement vers le haut des phares.

La Corolla E90 a aussi été vendue en Amérique du Nord de 1989 à 1992 sous le nom de Geo Prizm et en Australie de 1989 à 1994 sous le nom de Holden Nova, suite à des accords avec General Motors. Elle fut aussi vendue par Toyota en Afrique du Sud de 1996 à 2006, sous le nom Tazz.

Septième génération (E100)

En Juin 1991, la Corolla grandit et adopte une forme complètement arrondie et aérodynamique propre aux années 1990. Sont disponibles, des versions 5 portes (hatchback), 3 portes et break. La qualité de fabrication est excellente, que ce soit à l'intérieur avec des plastiques moussés sur le haut de la planche de bord ou à l'extérieur avec des bas de caisses entièrement protégés et traités. En ce qui concerne les moteurs, la robustesse est également de mise que ce soit pour le 2,0 D ou le 1,3 essence, ils peuvent être menés à des kilométrages très élevés si ils sont bien entretenus.
Au niveau de la conduite, cette corolla est assez agréable avec des commandes assez douces dans l'ensemble et des performances acceptables. Mais ne cherchez pas de véritable agrément de conduite, la tenue de route reste sous-vireuse, la direction pas très précise et la boite peu encline à des passages à la volée. Le petit 1,3 essence de 86 ch assume parfaitement son rôle, dès lors qu'on comprend qu'il faut aller chercher les chevaux au-delà de 4000 tours. En effet l'absence de VVT-i le pénalise à bas régimes et en reprises d'une manière générale.
La Corolla E100 a aussi été vendue en Amérique du Nord de 1993 à 1997 sous le nom de Geo Prizm et en Australie de 1994 à 1996 sous le nom de Holden Nova, suite à des accords avec General Motors.

Huitième génération (E110)

Pour des raisons de coûts, elle conservait la plate-forme de l'ancienne génération de Corolla. Elle était déclinée en version 3, 4, 5 portes selon les marchés et a existé en une version monospace nommée Spacio, uniquement vendue au Japon.
La Toyota Corolla E110 a aussi été vendue en Amérique du Nord sous le nom de Chevrolet Prizm, de 1998 à 2002, à la suite d'une coopération entre General Motors et Toyota

Neuvième génération (E120, E130)

La Toyota Corolla (E120), disponible depuis 2000, est la 9° génération du modèle Corolla. Elle est déclinée en version 3, 4, et 5 portes, en version break, ainsi que dans une version monospace appelée Verso. Il s'agit de l'une des voitures les plus vendues dans le monde actuellement. Sa gamme de motorisations Essence va du 1,4L VVT-I de 100 ch au 1,8L VVT-I de 190 ch de la version TS, et sa gamme Diesel du 1,4L D4D de 90 ch au 2,0L D4D de 115 ch.

Dixième génération (E140, E150)

La dixième génération de la Corolla a été introduit en Octobre 2006.en marchés japonais appelé la Corolla Axio,lancé dans les marchés ASEAN en conservant la marque Altis. La Corolla Altis et la Corolla Axio ont une apparence différente. Le lancement de l'Amérique du Nord a été retardée jusqu'à Janvier 2008 (2009 MA).

2013 Toyota Corolla

Nous sommes encore au moins 2 ans de lancement de la Corolla 2013 Toyota. Donc, cette revue est une sorte de prévisualisation et un placehoder pour la discussion à propos de la Corolla 2013 Toyota. Il est prévu les lecteurs plume leurs attentes avec la Corolla 2013 Toyota et de leur expérience avec les versions précédentes de la Toyota Corolla. Ces discussions finiront par former un aperçu généré par l’utilisateur et l’examen de la Corolla 2013 Toyota.

L'histoire de la volkswagen Golf

La Golf est une automobile, de la gamme dite compacte, de la marque allemande Volkswagen. Avec plus de 25 millions de voiture produite, la GOLF impose le respect et l'admiration. Sa tenu de route,sa fiabilté et sa qualité d'assemblage en font une légende de l'automobile.C'est une automobile à hayon (des versions tricorps existent, mais marginalement en Europe). Apparue en 1974, six générations se succèdent jusqu'à la version actuelle (plate-forme Golf VI), lancée en octobre 2008. Dominante dans la gamme des compactes en Europe, elle verra apparaître, à partir des années 2000, une concurrence de plus en plus aiguisée. Elle est appréciée pour sa fiabilité et sa qualité de construction (elle représente une des grandes réussites du « made in Germany »). La 5e génération de la Golf a repris le nom Rabbit de la première génération lors de son entrée sur le marché nord-américain.

La version la plus remarquable est la Golf GTi lancée durant l'année 1976 (Golf série 17, plateforme A) : elle a créé le concept de petite voiture sportive avec moteur à injection (contrairement aux moteurs à carburateur de l'époque). Un moteur de 1,6 l de 110 ch dans une caisse légère et bien suspendue avec une décoration spéciale (en comparaison de ses modèles contemporains) permettait de réaliser des performances de haut niveau pour l'époque. Le mythe GTi était né, il connaîtrait son heure de gloire dans les années 1980 avec les « bombinettes », concepts que reprendront bien d'autres marques (notamment Peugeot avec la 205 GTi et Renault avec la Renault 5 GT Turbo – moteur sans injection mais avec un turbo). En 1982, une version plus bourgeoise (et plus lourde) apparaît. La Golf GTi émousse progressivement son caractère sportif, phénomène sensiblement accentué par l'apparition d'une concurrence de plus en plus performante. Le moteur devient un 1781 cm³ de 112 ch boîte 5 vitesses, déjà utilisé sur les dernières versions de Golf série 1. Dans les années 1990, la gamme sportive reposera d'une part sur un 1,8 l régulièrement amélioré jusqu'à l'apparition d'un compresseur (moteurs de 160 ch), mais une version V6 de 2,8 l (puis 2,9 l) fait aussi son apparition et chapeaute la gamme sportive, la VR6. Cette dernière a été produite en version synchro, c'est-à-dire une version quatre roues motrices.

En 1970, VW décide de faire évoluer la Coccinelle. L'étude de ce projet porte le N° 337. En 1971, L'ingénieur Alfons LOWENGERG rêve de créer une VW SPORT de série. 1972 : Une variante du moteur de l'AUDI 80 1,6 L (85Cv type 827) à carbu est conçue pour la nouvelle "Volkswagen", ce moteur delivre 70 Cv. Mars 1973 : LOWENGERG et ses collègues travaillent au développement de la VW SPORT. Ce developpement se fait hors du travail de chez VW .

Après le mythe de la Golf 1, la nouvelle Golf est présentée en Allemagne en automne 1983.
Janvier 1984 : La Golf 2 "GTI Diesel" est disponible. Il s'agit de la GTD : Une Turbo Diesel avec le look de la GTI (70 CV, 1600 cm3 et une vitesse max de 160 km/h tout de même). En mars 1984, la nouvelle Golf GTI arrive sur la marché français. Elle a été entierement redéssinée, possede une carrosserie plus spacieuse, un empattement différent, des suspensions et une direction modifiés. Le moteur est celui de l'ancienne GTI 1800 (1.8 litres de 112 ch). Au niveau du freinage, elle reçoit des freins à disques à l'arrière. Le tout à 102150 F. Aout 1984 : Les marchés allemands et US équipent la Golf 1800 cm3 d'un pot catalytique. Octobre 1984 : Arrivée de Jetta GT ( version familiale de la Golf ). Elle utilise le même moteur que la Golf GTI. La calandre (phares rectangulaires) ainsi que l'arriere (coffre plus grand) sont les seuls difference esthetiques. Janvier 1985, la Golf GTI dispose désormais d'une calandre 4 optiques de série, de baguette de protection de bas de caisse, de jante en tôle 14' et d'une nouvelle sellerie .

L'été 1991 : Présentation de la Golf 3 alors que la Golf 2 est toujours commercialisé jusqu'à la fin de cette année. Sa carrosserie est plus arrondie, 8 moteurs sont prévus, elle pése 1032 kg soit + de 220 kg par rapport à la Golf 1 GTI 1600 Janvier 1992 : Arrivée de la nouvelle reine des Golf. Il s'agit de la VR6, c'est la premiere Golf à recevoir un moteur V6 de 2.8 litres avec un angle de 15°.Ce 6 cylindres délivre 174 ch ( 2792 cm3 ) et une sonorité intéréssante. La Golf s'est embourgeoisée, siéges baquets confortables réglable en hauteur pour le chauffeur, ABS, EDS, volant cuir, filtre pollen, rétroviseurs electiques, vitres electriques.. Fevrier 1992 : Présentation de la Golf GTI (115 ch) , elle se distingue des Golfs classique par une calandre comportant 2 barrettes Debut de l'année 1992, la Golf reçoit l'airbag conducteur et passager en options .

En septembre 1997, présentation de la Golf 4 à Francfort (+ longue, + large et donc + lourde que les précédentes). Elle est garantie 12 ans anti corrosion, et propose l'ABS et les Air-bag de série.
Un modele équipé d'un moteur V5 fait son apparition. Arrivée du moteur 1.8T (150 ch) , du TDI 110 ch et 115 ch.

L'été 1998 est marqué par l'arrivée de la Golf 4 Cabriolet basée sur la Golf 3, les optiques et la carrosserie sont légèrement différents mais l'équipement est supérieur..
Debut 1999 , le system 4 Motion fait son apparition. L'option ESP (Electronic Stabilisation Programme) est disponible.
La Golf V6 4 Motion est disponible (boite 6 vitesses) , le V6 developpe 204 Ch à 6200 tr.

En Aout 2003, présentation à la presse de la Golf 5 à Wolsburg.
Septembre 2003, la Golf 5 est presenté au salon de Francfort.
Decembre 2003, Arrivée de la Golf 5 en France.

Fevrier 2005, La Golf GTI est de retour. Elle est disponible en trois et cinq portes et se caractérise par un look sportif, aussi bien à l’intérieur qu ’à l’extérieur. 3 couleurs sont disponibles : noire, blanc et rouge.
Son moteur à injection directe essence (technologie FSI) développe 200ch (147 kw) de 5100 à 6000 tr/mn .

En 2005, la Golf GTI est dotée d'un moteur TFSI 2.0 de 200 ch (turbocompressé). Le moteur V6 passe, lui, à 250 ch dans la Golf R32. En 2006, la Golf un modèle intègre un moteur de 1,4 l qui innove en utilisant à la fois un compresseur et un turbo pour développer 170 ch avec un couple disponible dès les bas régimes, c'est la Golf GT. Il s'agit de la Golf 1.4l TSI GT, qui préfigure les moteurs essence de l'avenir : faible cylindrée, faible consommation mais efficacité sur toute la plage d'utilisation du moteur grâce au compresseur qui augmente le couple à bas régime, relayé à mi-régime par le turbocompresseur, efficace plus haut dans les tours.

Il existe des Golf disposant de la transmission « intégrale » (par visco-coupleur central),un système appelé « 4motion ». La version la plus sportive (la Golf R32) intègre systématiquement ce dispositif. Le comportement sur route mouillée s'améliore alors sensiblement. La sixième génération a reçu 5 étoiles aux crash-tests. La cinquième génération reste produite et commercialisée en version break.

En juin 2009, est commercialisée la Golf VI GTI. Elle dispose d'un nouveau moteur TSI tout aluminium avec distribution par chaîne de 210 ch.

dimanche 10 octobre 2010

Nissan révèle sa Nissan Townpod EV


Le constructeur japonais Nissan vient de dévoiler les premières images du concept “Townpod”, un prototype de véhicule urbain 100 % électrique. Un compromis entre une berline et un véhicule professionnel avec un look décalé. Plus de visuels dans la suite de l’article.

De taille moyenne, le véhicule étonne surtout par son design. A l'avant les phares rappellent les voitures des années 60. Au cœur d'un habitacle très spacieux, les sièges arrières sont amovibles et peuvent être repliés afin de donner plus d’importance au coffre. Au niveau de celui-ci des aménagements ont spécialement été conçus afin de pouvoir laisser passer des objets plus large à l’intérieur du véhicule. A noter d'originales portières à ouverture antagoniste.

La quatrième génération de la Nissan Micra

Nissan Micra est une automobile du constructeur nippon Nissan. La Micra IV commercialisée depuis 2010 est une 5 places.

Après le succès de sa dernière Micra, Nissan voit encore plus grand. Le constructeur japonais espère, en effet, introduire sa citadine sur près de 160 marchés. Pour opérer cette mondialisation, la Micra perd de son charme et s'ouvre à une clientèle plus large.

Ses mensurations…
Elles sont comparables à celle du modèle précédent avec un petit gain de 6,1cm de longueur soit un total de 3,78m, pour la largeur le gain est de 0,5cm (1,66m) et par contre la hauteur baisse de 1cm pour ne faire plus que 1,53m. L'empattement de 2,45m a progressé de 2cm. Pour améliorer les flux d'air, la Micra dispose d'un soubassement retravaillé et d'un becquet sur le hayon.
Sous le capot…
C’est étrange, car cette Micra-2010 ne sera pas équipée de Diesel. La nouvelle Micra ne roulera qu'à l'essence du moins pour l’instant. Ce sera un tout nouveau 3-cylindres 1.2 litres à calage variable de la distribution. Sa puissance s'établit à 80 ch avec un couple de 108 Nm. Ses émissions de CO2 sont de 115 g/km. Nissan lancera aussi une version de ce bloc avec turbo et l'injection directe. Jumelée au Start&Stop, cette variante développera 98 ch et 14mkg de couple. Mais surtout, ses rejets de CO2 seront limités à 95 g/km seulement. Ces deux motorisations sont associées à une boîte manuelle à cinq rapports ou à une boîte CVT à variation continue.
Que du mieux…
La nouvelle plateforme influence le comportement, notamment par l'allégement de la voiture et une meilleure rigidité. Cette Micra-2010 dispose aussi de suspensions peaufinées. Elles sont compactes et peu intrusives pour ne pas empiéter sur l'espace utile à bord de la citadine. L'habitacle a été construit en économisant sur le nombre de pièces : 28 au lieu d'une cinquantaine. Enfin, le combiné d'instrumentation est organisé en 3 parties (compte-tours, tachymètre et ordinateur de bord)

mercredi 22 septembre 2010

Toyota concept cars

The FT-CH (Future Toyota-Compact Hybrid)

The FT-CH (Future Toyota-Compact Hybrid), with a gasoline-electric hybrid system, pursues outstanding environmental performance while remaining fun to drive. On the outside, its triangular silhouette represents the latest in aerodynamics theory-based airflow management, and, on the inside, refinement testifies to the importance placed on personal space.Compared to the Toyota Prius, the FT-CH is 22 inches shorter in overall length and less than an inch narrower in overall width. It is lighter in weight and more fuel efficient than the Prius. This concept is targeting a lower price range than the Prius line-up, thus "appealing to a younger, less-affluent buyer demographic."
____________________________________________________
FT-86 G Sports Concept

The Toyota FT-86 G Sports Concept is a modification of the Toyota FT-86 Concept manufactured jointly by Toyota and Subaru and shown at the 2010 Tokyo Auto Salon as part of the Toyota G Sports range. The FT-86 G Sports Concept differs from the original FT-86 in the use of carbon fibre panels, a vented bonnet, a large rear spoiler, new 19 inch wheels and a custom exhaust. The interior features Recaro bucket seats and a rollcage. The horizontally opposed engine is upgraded with a turbocharger. Tyres are Potenza RE050 245/40R19 at the front and 275/35R19 at the rear. The FT-86 G Sports concept has reappeared at Toyota's showroom in Amlux, Ikebukuro and Osaka Auto Messe 2010 car tuning exhibition.
____________________________________________________
FT-86 Coupé Concept

The Toyota FT-86 Concept is a concept car manufactured jointly by Toyota and Subaru. The vehicle consists of many design cues from the earlier FT-HS concept. All that is known about the car so far is that it will be a light front engine, rear drive, 4 or 5 seat coupé, with a new 2 litre Toyota-Subaru "D-4S" Boxer engine. The FT-86 rides on a modified Subaru Impreza platform with 101.2-inch wheelbase, with length, width, and height measuring 163.8, 69.3, and 49.6 inches, respectively. A base price in the USD $20,000 range is expected when the car hits the market with the Subaru version following shortly afterwards.

It is expected that the Toyota and Subaru versions will be styled similarly on the outside, with the Subaru version getting different head and tail lights and a different hood. It has a 2.0 litre naturally aspirated boxer engine mated to a Subaru 6-speed manual transmission. The concept is fitted with brakes from Advics, a joint venture company formed between Aisin Seiki, Denso, Sumitomo Electric and Toyota.

According to chief engineer Tetsuya Tada, the unique shoujyouhi red colour was based on the colour of a Japanese monkey's backside.
____________________________________________________
Prius Custom Plus Concept

The Prius Custom Plus Concept is a modification of the Toyota Prius and shown at the 2010 Tokyo Auto Salon. The Custom Plus differs from the Prius by its aggressive body kit and new wheels.
____________________________________________________
Toyota PM

The PM is a personal mobility vehicle that "fits like a glove" to create a feeling of unity between the driver and the vehicle. Cutting-edge vehicle-to-vehicle communications technologies are employed under the concept of "meeting, linking and hanging out together".
____________________________________________________
Toyota GRMN iQ concept

____________________________________________________
Toyota NLSV

The NLSV features a large, wireless electric sliding door on the passenger side and a flatter and wider floor, proposing a new concept in simple but functional vehicle utility.
The Toyota NLSV is a minivan that features a large electric sliding door, low floor and a high ceiling. Its universal design is intended to make it easier for everyone to enter and exit, even the physically handicapped. The floor is flat and the seat can be rearranged to carry large items, like the kayak loaded into the vehicle at the show. The NLSV was introduced at the 2003 Tokyo Motor Show.
____________________________________________________
Lexus IS F Circuit Club concept

The Lexus IS F is a curious car. 416 bristling horsepower, one of the world's sweetest-sounding engines and an 8-speed flappy-paddle 'box that shifts faster than you blink are all excellent. However, it looks a little odd, has funny tailpipes and weighs too much. That last little bit - the IS F's big bones - turn a really great road car into something of a pig on the track. We know this because we drove an IS F at Laguna Seca.
____________________________________________________
Toyota GRMN FR concept

The new car would also be a front-engine, rear drive model and will be based on the GRMN Hot Hatch Concept that was first shown at the Tokyo Auto Salon earlier this year. Based on the Toyota Aygo this concept features a Daihatsu rear-drive setup and a 1.5-liter engine making around 100-hp. That’s not much, but the car is expected to weight right around the 2,000 lb mark. The hatch body will be tossed in favor or a coupe profile and to add to the package, Toyota will also maintain the concept’s race-ready double wishbone rear suspension. Toyota is said to be targeting a 1.4 million yen price point
____________________________________________________
Toyota SU-HV1

The Toyota SU-HV1 is another iteration of the Lexus RX hybrid, exclusively for the Japanese market. The hybrid engine, promised to be available in the next two years on the RX 330 sport utility, provides V-8 performance but with far better fuel economy. The Toyota SU-HV1 was introduced at the 2003 Tokyo International Motor Show.
____________________________________________________
Toyota HYBRID X

The Hybrid X rewrites the design rule book for hybrid models with unconventional creative solutions that could become the norm for future hybrid designs. A key concept is Vibrant Clarity - a design ethos grounding all design work in a unique and emotionally vibrant identity that speaks clearly of Toyota. Offering sustainable mobility for modern families, the environmentally advanced technology is another step closer to Toyota's vision of a zero smog-forming emission future.

Designed as a multi-sensory experience, the futuristic exterior shape of the Hybrid X offers unconventional fusion of thought through a clear and visionary insight to the interior. Inside the car, the driver sets the mood using an internal interface that controls lighting, music and even smell via a perfume diffuser. Technological innovations in interactive navigation, driving information and comfort control allow complete driver control at the touch of a screen.

Fitting with the ecological technology at the core of Toyota's vision of the future, Hybrid X offers not only an environmentally advanced driving experience, but a completely innovative way of providing comfort.
____________________________________________________
Toyota FJ Cruiser

Toyota tipped its cap to the past when it introduced the FJ Cruiser concept at the 2003 North American International Auto Show in Detroit.

Jim Press, executive vice president and COO for Toyota Motor Sales, U.S.A Inc., introduced the industrial-strength concept vehicle that resembles a smaller and slightly less angular Hummer H2. Painted in the same dim-blue shade that once was common on many of the old FJ-series Land Cruisers launched in the United States in 1958, this FJ Cruiser is beyond contemporary.

Its interior is ahead of its time, featuring funky minimalistic seats with exposed hardware. All four seats have a flat-panel back, and when folded down create a flat surface the size of the entire cabin that's suitable for sleeping on. According to Press, the truck is aimed at young drivers with active outdoor lifestyles. The concept comes with a portable remote Global Positioning System hand unit. The dashboard is dominated by a metal grab bar that's as wide as the dashboard. All the instruments are ultramodern.

The FJ Cruiser has an upright windshield, a two-tone cap roof and additional headlamps integrated into the rearview mirrors. It has a wide track and a reasonably long wheelbase (106.3-inch wheelbase vs. a 170.9-inch overall length) and rides on 20-inch wheels. It is powered by a supercharged 3.4-liter V-6 engine that generates 250 horsepower.

Press said Toyota would gauge press and consumer reaction to the concept before deciding whether to produce it.
____________________________________________________
Toyota FINE-S

The FINE-S was introduced at the 2003 North American International Auto Show in Detroit as part of a Toyota press conference that outlined the company's plans for producing hybrid and other environmentally friendly technology.

The FINE-S stands for Fuel Cell Innovative Emotion Sport. It looks like a spaceship wearing shades and uses electric motors at each wheel. The FINE-S features a long wheelbase with very short front- and rear overhangs and a sleek low-to-the-ground aerodynamic design. Inside, the FINE-S features a creative four-seat design.
____________________________________________________
Toyota Crown

The Crown concept is a contemporary interpretation of Toyota's most conservative sedan. It sits low to the ground to create an elegant exterior. Its interior is roomy and features welcoming luxury amenities. It is powered by a 3.0-liter V-6 with a six-speed-automatic transmission. The newly developed powertrain is intended to deliver plenty of power over the full range of speeds as well as outstanding fuel economy. Safety features include a pre-crash safety system, a lane-keeping function, radar cruise control, adaptive front lights and a structural design intended to provide excellent collision safety and minimize pedestrian injuries.

The Toyota Crown was introduced at the 2003 Tokyo Motor Show.
____________________________________________________
Toyota FT-HS

The Toyota FT-HS is a hybrid sports car concept introduced at the 2007 North American International Auto Show. Calty Design Research designed the concept and suggests that it could fill the place of the Toyota Supra. FT-HS stands for Future Toyota Hybrid Sport.

Boasting a powerful V6 3.5L engine, the FT-HS is coupled with Toyota's Hybrid Synergy Drive® to produce a target power output of approximately 400 horsepower and a projected zero-to-60 acceleration in the four-second range. At a mid-priced market position, the FT-HS would be a true "attainable exotic" with 21st-century performance.

A sculpted front and rear remove mass around key functional components, while the roof has a distinctive scooped-out section designed to reduce aerodynamic drag and provide head room at the key areas.

The FT-HS's interior features create a dedicated driver's cockpit that includes a cross-car instrument panel structure and delta-wing driver pod. An integrated instrument panel surrounds the driver, creating an enclosed pod effect. Armrests flow seamlessly into the door and surrounding interior. Seating is optimized for a lightweight appearance and function: The seating accommodates four and then converts to a two-seater when the roof retracts.
____________________________________________________
Toyota CS&S

Toyota introduced its CS&S (short for Compact Sports and Specialty) concept car at the 2003 Frankfurt Motor Show. The small but spacious 2+2 features a multimedia system, four-wheel drive and a 1.5-liter hybrid powertrain located midship.
____________________________________________________
Toyota FT-EV

At the 2009 North American International Auto Show (NAIAS) in Detroit, the world got its first look at Toyota’s FT-EV, a battery electric vehicle (BEV) concept. You may be asking, why are we showing this advanced-technology vehicle now, just as we are debuting the all-new Prius? Well, the answer at Toyota is simple: right place, right time, right vehicle.

We believe there is no single solution to our future mobility challenges. What is the right vehicle for Tokyo right now might not be the best product for Kansas City today or Madrid next year. One thing is certain: Even in this difficult time for our industry, we must continue to look to the future. We are maintaining our pace for developing advanced technologies and exploring many technology options for future mobility.

We see the FT-EV concept as a great vehicle for the urban commuter. It is ideal for someone who drives fewer than 50 miles a day, mostly on flat surface streets, and has easy access to recharging options, such as a personal garage or a recharging station on a city street. While this vehicle will be perfect for the urban setting, it might not be the best solution for the rural dweller. This is why we continue to look at various technologies, such as the compressed natural gas Camry Hybrid concept that was shown at the 2008 Los Angeles Auto Show.

The FT-EV shares the platform of the Toyota iQ, a lightweight, 4-passenger micro-car that is on sale in Japan and Europe. This version is white with gold and silver design accents and a flared front and rear. With its lithium-ion battery, it will reach a top speed of 70 mph.
____________________________________________________
Toyota FT-EV II

The Toyota FT-EV II is a small, battery electric, concept vehicle built by Toyota as a modified Toyota iQ and first shown at the October 2009 Tokyo Motor Show. It differs from the FT-EV by seating four people, by having more parts of the body transparent and electrically operated sliding doors. A pair of linked joysticks (each joystick duplicating the other) control acceleration, braking and steering using drive-by-wire. The top speed is over 100 km/h (62 mph) and the range is 90 km (56 mi).
____________________________________________________
Toyota FINE-N

The Fine-N hints at the coming revolution in automotive design by employing an advanced fuel-cell system. It touts an innovative package and fresh styling made possible by its fuel cell layout and four in-wheel motors.
____________________________________________________
Toyota F3R

The Toyota F3R was a concept car by Toyota's Calty design facility that was introduced at the 2006 North American International Auto Show. It is a hybrid powered minivan designed to have youthful appeal and escape the "soccer mom" stigma commonly associated with minivans.

The F3R has three rows of seats with three doors on either side. The front and middle doors open normally but the rear door opens in the opposite direction. There is no pillar between the middle and rear doors, so the openings are very large. The right and centre seats in middle row fold flat into the floor and the remaining left hand seat can be fully reclined to make a sideways facing bench seat.

Exterior styling is similar to the Scion xB with 22 inch wheels.
____________________________________________________
Toyota A-BAT

The A-BAT is a concept truck revealed on 27 December 2007 and manufactured by Toyota. The A-BAT is the first Toyota to have a mid-gate allowing cargo longer than the standard four-foot bed to extend into the cab (like a Chevrolet Avalanche or Honda Ridgeline). Power for the A-BAT comes from Toyota's Hybrid Synergy Drive mated to a four-cylinder engine. The A-BAT officially debuted at the 2008 North American International Auto Show in Detroit.

The concept truck is similar in size to Toyota's compact SUV, the RAV4. The A-BAT measures 181.3 inches in length, while the RAV4 measures 181.1 inches. It can also seat up to four people.

On 22 September 2008, the website PickupTrucks.com indicated that Toyota had confirmed that some form of the Toyota A-BAT would see production, barring unforeseen production costs. The article also stated that Toyota had cancelled production of a Tundra diesel truck. Although Toyota later denied official confirmation of the Tundra's cancellation, no mention was made denying the statement regarding the A-BAT. Sources say that a production version of the concept will likely have a four-cylinder engine as an option, as well as a four-cylinder hybrid engine.
____________________________________________________
Toyota ES3

The Toyota ES3 (Eco Spirit cubed) was a concept car made by Toyota in 2001. It was designed to use parts made from bioplastics. The ES3 was not made into a production vehicle but the technology was used in the Raum in 2003 under the name of Toyota Eco-Plastic.
____________________________________________________
Toyota Pod

The Toyota Pod was a concept car created by Toyota in collaboration with Sony. The Pod was first shown at the 2001 Tokyo Motor Show. The Pod was unique as it was designed with artificial intelligence systems built in to make the car appear more personal.

The Pod was much like a living being due to the artificial intelligence programmed into it. The featured a screen inside with Sony-created software running on it, capable of creating shopping lists and running music and radio. The car could also judge the attitude and mood of the driver based on their reactions and how they are driving, and could offer advice on how to improve their current mood. The seats inside are like stools which could freely spin and rotate. On the exterior, the Pod could express its own feelings with coloured LEDs - red for anger, yellow for happy, blue for sad - and an antenna that wags, much like a dog's tail. The Pod was designed as a "car of the future" and hence was never put into production.

The Pod was featured in the game Gran Turismo Concept and had an exclusive race to itself. A new track - using segments from the Clubman Stage Route 5 course - was created which involved 6 Pods driving through the pitlane backwards before stopping in a special area for several seconds before being allowed to resume racing.
____________________________________________________
Toyota DMT

The Toyota DMT (Dual Mode Traveller) was a concept van made by Toyota and first shown at the 2001 Tokyo Motor Show. The van had a high mounted driving position and a rear cabin designed to be useful as an office or studio.
____________________________________________________
Toyota FSX

The Toyota FXS (Future eXperimental Sports) was a concept car made by Toyota and first shown at the 2001 Tokyo Motor Show. The coupe was powered by a 4.3 L 3UZ-FE V8 engine using a 6 speed sequential manual gearbox.
____________________________________________________
Toyota Voltz

he Voltz concept car is the Japanese version of the Matrix concept shown at Detroit. The production version goes on sale early next year as a production SUV/station wagon. A smaller variation on the same theme made its debut at Tokyo, called the Toyota ist. It’s powered by a 1.3-liter engine compared to a 1.8-liter engine in the Voltz/Matrix.
____________________________________________________
Toyota RSC

The Toyota RSC ("Rugged Sport Coupe") was a Toyota 2-door SUV concept car that was first shown at the 2001 Chicago Auto Show.

The RSC was designed by Calty as a 'pure concept vehicle', with no intention to go into production but to 'connect emotionally with young buyers'.Design cues came from rally cars used in the World Rally Championships,with functional lines, a lack of luxury features and 'designed to convey the sparse, functional simplicity of a race car'. The RSC was based on the RAV4.

The RSC was never made into a production vehicle.
____________________________________________________
Toyota MR2 Street Affair

The Toyota MR2 Street Affair was a Toyota concept sports car based on the MR2 that was designed by Toyota Germany.

A turbocharger was added to the engine to lift power from 100 kW to 193 kW. The body was made from fibreglass, with carbon fibre panels and numerous air scoops leading to the engine bay. The front took style cues from Toyota's Formula 1 car, having a pointed nose and a front wing close to the ground with Formula 1 style wing-lets in front of semi-exposed tyres. The rear mirror was replaced with a camera.
____________________________________________________
Toyota Alessandro Volta

The Alessandro Volta is a concept car developed in the collaboration of the Japanese manufacturer Toyota and the Italian design company Italdesign Giugiaro. The concept vehicle named after Alessandro Volta, the Italian physicist who invented the battery (and the namesake of the volt unit of measurement), was officially unveiled at the 2004 Geneva Motor Show as a study of a hybrid electric sports car.

The concept never materialized as a production car due to high costs involved.

The car was built on a carbon fiber chassis and seats three people abreast.

It features a four wheel drive hybrid electric power-train of the Lexus RX 400h which combines a 3.3 L V6 3MZ-FE gasoline engine with two electric motors. The gasoline engine is fitted behind the rear axle and there are additional two electrically powered engines, one on each axle. The combination develops a maximum output of 300 kW (402 bhp), which enables the car to accelerate from 0 to 100 km/h (0 to 62 mph) in 4.03 seconds and reach the top speed of 250 km/h (155 mph). It uses drive-by-wire controls.
____________________________________________________
Toyota FTX

The FTX is a concept full-size pickup truck that Toyota showed to the public at the 2004 North American International Auto Show. The redesigned 2007 model year Tundra was based on the FTX concept vehicle.
____________________________________________________
Toyota FSC(Mark X ZiO)

The FSC (Flexible saloon Concept) was a concept wagon based on the Camry that was first shown at the 2005 Tokyo Motor Show. The first two rows had two bucket seats each. The third row bench seat could be set to hold two more passengers. The rear seat backrest could also be folded down to make a long deck at lower cushion height. Lastly, the rear seat backrest could be left upright and the lower cushions could be electrically retracted into the cargo area to make a deep cargo space.

The FSC was made into production in Japan only as the Mark X ZiO.
____________________________________________________
Toyota Camry TS-01

The Camry TS-01 is a concept car based on the Camry and was unveiled at the 2005 Melbourne International Motor Show in Australia. The aim of the Camry TS-01 was to showcase the skill of Toyota Australia designers and engineers.

Its major features are the stylist changes and the supercharged 1MZ-FE engine.
____________________________________________________
Toyota Aurion Sports Concept

The Aurion Sports Concept was a concept car based on the Aurion (which was itself based on the Camry) and revealed at the 2006 Australian International Motor Show. The car was a styling exercise previewing the TRD Aurion, which was subsequently released in August 2007.
____________________________________________________
Toyota RiN

The Toyota RiN is a concept car built by Toyota and first shown at the 2007 Tokyo Auto Show. The vehicle was designed to promote relaxation and healthiness. It has received much media attention for its odd design and its steering wheel, which changes colour depending on the driver's mood. The concept was unveiled at the 2007 Tokyo Motor Show.

The concept features four seats accessed by two large sliding doors, and windows made of green glass, designed to reduce ultraviolet and infra-red light. "The concept, which looks like some sort of futuristic stagecoach, is designed to help its driver become one with nature". The car features a pinpoint humidifier, and an oxygen-level conditioner. It was reported that the car was inspired by a milkfloat.

A Toyota press release stated that "the RiN focuses on increased comfort and serene, healthy living. Through their relationship to the vehicle, drivers are encouraged to reevaluate themselves and, furthermore, to turn their attention to society and nature, producing a healthy rhythm for both mind and body." Toyota says the car "creates a feeling of harmony with the surrounding environment by using sliding doors with a low window that lets you view nature at ground level, as well as headlights with light distribution control that take into consideration pedestrians and vehicles coming in the opposite direction."
____________________________________________________
Toyota 1/X

The Toyota 1/X (pronounced one-Xth) is a concept car built by Toyota and first shown at the 2007 Tokyo Auto Show. It is a gasoline-electric hybrid vehicle utilizing plug-in technology. The car weighs only 926 pounds (420 kg) but has as much interior room as the Toyota Prius. The car's frame is mainly carbon-fiber reinforced plastic, which allows it to be light weight yet strong. The engine is 500 cc and sits under the rear two of four seats, driving the rear wheels.

Toyota envisions the car to be made of seaweed in the future.
____________________________________________________
Toyota Aygo Crazy

The Aygo Crazy is a concept vehicle built by Toyota as a modified Toyota Aygo and first revealed at the 2008 British International Motor Show.
____________________________________________________
Scion iQ Concept

The Scion iQ concept vehicle was built by Five Axis (California, USA) based on the Toyota iQ and displayed in April 2009 at the New York Auto Show.Changes included a 1.3 litre 4-cylinder VVT-i engine, Five Axis custom stainless exhaust, 18x8.5-inch Five:AD S6:F custom wheels with nickel finish prototyped by MetalFX, Yokohama S.drive 2.5/40R18 tires, TEIN Super Street coil over suspension, Five Axis wide body conversion kit, custom accented headlights and tail lights.

An identical car, rebadged as the Toyota iQ Sport, was later presented at the 2009 Frankfurt Motor Show.

Motor Trend reported the production version of Scion iQ would begin in North America in late 2010 for the 2011 model year, or in early 2011 for the 2012 model year. The air bags will be recalibrated for unbelted and out-of-position occupants and the bumpers will be slightly extended.
____________________________________________________
Toyota Prius Plug-In Hybrid Concept

The Prius Plug-In Concept is a plug-in hybrid concept car shown at the 2009 Tokyo Motor Show based on the third generation Prius and the predecessor of the for-mass-production Toyota Prius Plug-in Hybrid. Its batteries can be charged in 180 minutes from 100 volts or in 100 minutes from 200 volts and can travel 20 km before needing to start the gasoline engine.
____________________________________________________
Lexus LF-Ch


The LF-Ch is a concept four-door hatchback Lexus unveiled in September 2009 at the Frankfurt International Motor Show. The designation refers to Lexus Future-Compact hybrid. The LF-Ch exterior featured a more aggressive interpretation of the L-finesse design language, with an arching roofline, rear spoiler, and single-bar grille. The rear door handles were integrated into the C-pillar window trim. The concept was equipped with a hybrid 2.4 L inline-four gasoline engine with an electric motor. Inside, the LF-Ch featured wood, polished aluminum, and semi-aniline leather, along with paddle shifters, a turbine-style instrument panel, and Lexus' Remote Touch control interface with pop-up information screen. The rear seat featured entertainment options in the form of headrest-mounted iPhone docks.

The LF-Ch was intended to preview a forthcoming premium compact vehicle, which was expected to enter production in the near future and targeted at European markets. Such a vehicle, originally codenamed C-Premium in early press reports, was designated CT 200h, CT 300h, or CT 400h in trademark applications filed in June 2009 in the US and in Canada.The LF-Ch concept measured 4,300 mm (169.3 in) long, 1,790 mm (70.5 in) wide, and 1,400 mm (55.1 in) in height, with a wheelbase of 2,600 mm (102.4 in). It may very well presumptively be a Lexus based on the Toyota Corolla.