jeudi 25 mars 2010

Mazda MX-5 BVA


La Mazda MX-5 (appelée Miata en Amérique et Eunos Roadster ou Mazda Roadster au Japon) est une automobile de type roadster construite par le constructeur automobile Mazda à Hiroshima au Japon. Apparue en 1989, c'est la troisième génération qui est actuellement commercialisée.

De l'extérieur, rien ne distingue la version automatique d'une autre RC 2.0 : on retrouve ainsi la version facelift déjà essayée sur « 01men. » et qui rajeunit le look du MX-5. A noter que la boîte automatique n'est disponible que sur la finition Roadster Coupé à toit rigide rétractable, et associée au moteur 2.0 uniquement.

Comme sur la version à boîte mécanique, le MX-5 reçoit donc une nouvelle face avant plus agressive et quelques changements de détails. A l'intérieur, on remarque évidemment le levier spécifique de la boîte auto et sa grille de sélection. Des palettes font également leur apparition au volant, avec une ergonomie originale : de chaque côté du volant on trouve deux grandes palettes servant à monter les rapports et deux petites servant à les descendre.

Déroutant au début, ce système se révèle finalement agréable à utiliser, et conviendra aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers. A noter également que le mode séquentiel est également accessible depuis le levier de sélection et ce avec une ergonomie naturelle : on tire le levier pour monter les rapports et on le pousse pour rétrograder. Bravo !

Caractéristiques

* Dotée d’un 4 cylindres de 1,6 l à 16 soupapes de 115 ch issu de la grande série (moteur de la Mazda 323), la Mazda MX-5 Mk1, sait tirer parti de ses 115 ch pour peu que l’on aille les chercher au-dessus de 4000 tr/min, du fait de son caractère assez pointu (71,9 ch/l, assez bonne puissance spécifique pour le début des années 1990, obtention de toute la puissance à 6500 tours/min). Son poids est relativement contenu, puisqu'il se situe aux environs de 955 kg.

* Mais c’est bel et bien son comportement irréprochable grâce à une répartition des masses idéale (50/50) qui a fait son succès. En effet, bien que modestement motorisée pour une sportive, on ne se lasse pas de son caractère vif et précis, et cette propulsion est capable d’en découdre avec des véhicules plus puissants sur parcours sinueux, gratifiant son conducteur de dérives du train arrière aisément contrôlables. Il reste encore du plaisir à conduire une telle voiture.

dimanche 21 mars 2010

3 idées reçues sur la voiture hybride

Il y a quelques années encore, personne ne prononçait cet étrange nom voiture hybride. De l'avis de tous, une automobile fonctionnait avec de l'essence ou du diesel, un point c'est tout. Les choses ont changé. Le prix des combustibles, d'abord, a fortement augmenté. Ensuite, une prise de conscience générale vis-à-vis de la préservation de notre planète verte a eu lieu.

Il reste cependant quelques idées reçues, que l'on peut entendre ici et là, sur la voiture hybride :

1. Il faut brancher sa voiture sur la prise électrique

Non, pas nécessairement. Il existe aujourd'hui différents modèles de voiture hybride. La plupart rechargent leurs batteries en récupérant de l'énergie lors des phases de freinage et ne doivent pas être branchée sur la prise électrique. L'énergie récupérée est ensuite utilisée pour faire avancer la voiture, éventuellement avec l'aide du moteur thermique.

A côté de cela, quelques modèles plus récents permettent effectivement de recharger la batterie sur le secteur. Néanmoins, il n'y aura pas de drame si vous oubliez, puisque chaque voiture hybride dispose également d'un moteur thermique classique. L'intérêt de voir se développer des voitures hybride « plug-in » réside dans le fait que vous pourrez rouler sans consommer une seule goutte de carburant.

En effet, si votre véhicule dispose de batteries importantes, les recharger la nuit vous permettra de rouler en mode tout-électrique. Cet intérêt est particulièrement grand dans les espaces urbains, et cette solution pourrait à l'avenir permettre de dépolluer l'air de nos grandes villes.

2. Les batteries doivent être remplacé

Là aussi, il s'agit d'une idée sans réel fondement. En effet, lors de la fabrication d'un véhicule, les constructeurs s'arrangent pour que tous ses principaux composants aient une durée de vie similaire. Il en va de même pour les batteries.

A titre d'exemple, cela fait 12 ans maintenant que le premier modèle de la Toyota Prius a été mis sur le marché. Jamais de problème de ce type n'a été rapporté. Pour l'anecdote, un taxi canadien de Vancouver a roulé, avec sa Prius, 320.000 kilomètres en 2 ans. Après cet usage intensif, les batteries du véhicule fonctionnaient toujours à merveille.

Par ailleurs, les constructeurs offrent des garanties assez longues sur les systèmes hybrides, en particulier les batteries qui les composent. Enfin, la technologie évolue sans cesse, et ce sont aujourd'hui des batteries de nouvelle génération au lithium-ion qui sont utilisées, réputées pour leur fiabilité.

3. L'hybride est un nouveau phénomène

Non. Cela fait plus de 100 ans que des ingénieurs ont imaginé de combiner l'essence et l'électricité pour faire avancer une voiture. En 1900, Ferdinand Porsche inventa le premier véhicule hybride connu. En 1905, c'est le premier brevet relatif à cette technologie qui a été déposé, par un américain, H. Piper.

Néanmoins, ce type de véhicule est rapidement tombé aux oubliettes dans la mesure où le moteur thermique s'est très largement répandu, grâce au prix du pétrole qui était très bas.

Toyota Prius

Lexus RX Hybrid

Ford Escape Hybrid

Chevrolet Volt

Honda Civic Hybrid

Nissan NV2500


La Nissan NV2500 est un Concept . comme ses dimensions indique, est un multi-Tache d'ordre général. L'un des plus gros véhicules concept de Nissan n'ait jamais produit, le Concept NV2500, offre un design frais et des idées nouvelles - y compris une zone de 3 Intérieur et des solutions flexibles de stockage.

Non seulement le NV2500 Concept fournir un originalité sur des véhicules commerciaux de la conception , elle fournit également un aperçu de l'entrée de Nissan dans le marché du véhicules commerciaux en Amérique du Nord. déjà vendu 73 pour cent dans les marchés mondiaux, y compris le Japon, la Chine, Mexique, Europe, Amérique du Sud, en Australie et au Moyen-Orient, entre autres, Nissan va lancer dans le domaine des véhicules commerciaux en Amérique du Nord en 2010.

Les trois nouveaux produits sont mis au point par Nissan spécifiquement pour le marché nord-américain et sera construit à l'usine de Nissan à Canton, au Mississippi Nissan investit 118 millions de dollars pour accroître la production de Canton pour la fabrication des véhicules commerciaux.

Des sources indiquent que les trois véhicules sont susceptibles d'être progressivement abandonnées lorsque les NV2500 entre dans la production pour l'année 2011. Aucune confirmation n'a été faite par Nissan pour le moment, mais il est difficile de dire si Nissan va déplacer les modèles vers une autre installation.

Le NV2500 est conçu avant tout comme un puissant véhicule utilitaire multi-tache. Construit sur un grand modification de Nissan Titan , entièrement bâti en échelle en boîte, le choix du moteur serait sélectionné pour la puissance et l'efficacité énergétique.

Infiniti QX56


Le QX56 devrait faire ses débuts en 2010 à New York Auto Show car elle partage la même plate-forme avec le Nissan Patrol nouvellement redessinée en 2010. Il est prévu pour avoir le VK56VD Nissan (5.6) moteur V8 avec Variable Valve 420 chevaux.

Infiniti QX56 de 2011 ,C'est un véhicule beaucoup plus lisse que celle qu'elle remplace les arcs pour les angles durs. Il met également des touches de style tatillonne comme C .L'arrière est une version FX de la nouvelle Nissan Patrol.

La famille QX est la représentante de la marque Infiniti dans le segment des gros tout-terrains de luxe depuis 1996. Le premier fut le QX4, clone du Nissan Pathfinder. Le second, baptisé QX56, est bien plus imposant est le clone du Nissan Armada uniquement présent en Amérique du Nord. C'est le plus gros modèle qu'Infiniti n'a jamais construit. C'est le seul modèle de la gamme, avec les berlines M35/45, qui ne sera pas commercialisé en Europe à partir de la fin 2008.

plus d'information sur l'infiniti QX56 ici