dimanche 21 mars 2010

3 idées reçues sur la voiture hybride

Il y a quelques années encore, personne ne prononçait cet étrange nom voiture hybride. De l'avis de tous, une automobile fonctionnait avec de l'essence ou du diesel, un point c'est tout. Les choses ont changé. Le prix des combustibles, d'abord, a fortement augmenté. Ensuite, une prise de conscience générale vis-à-vis de la préservation de notre planète verte a eu lieu.

Il reste cependant quelques idées reçues, que l'on peut entendre ici et là, sur la voiture hybride :

1. Il faut brancher sa voiture sur la prise électrique

Non, pas nécessairement. Il existe aujourd'hui différents modèles de voiture hybride. La plupart rechargent leurs batteries en récupérant de l'énergie lors des phases de freinage et ne doivent pas être branchée sur la prise électrique. L'énergie récupérée est ensuite utilisée pour faire avancer la voiture, éventuellement avec l'aide du moteur thermique.

A côté de cela, quelques modèles plus récents permettent effectivement de recharger la batterie sur le secteur. Néanmoins, il n'y aura pas de drame si vous oubliez, puisque chaque voiture hybride dispose également d'un moteur thermique classique. L'intérêt de voir se développer des voitures hybride « plug-in » réside dans le fait que vous pourrez rouler sans consommer une seule goutte de carburant.

En effet, si votre véhicule dispose de batteries importantes, les recharger la nuit vous permettra de rouler en mode tout-électrique. Cet intérêt est particulièrement grand dans les espaces urbains, et cette solution pourrait à l'avenir permettre de dépolluer l'air de nos grandes villes.

2. Les batteries doivent être remplacé

Là aussi, il s'agit d'une idée sans réel fondement. En effet, lors de la fabrication d'un véhicule, les constructeurs s'arrangent pour que tous ses principaux composants aient une durée de vie similaire. Il en va de même pour les batteries.

A titre d'exemple, cela fait 12 ans maintenant que le premier modèle de la Toyota Prius a été mis sur le marché. Jamais de problème de ce type n'a été rapporté. Pour l'anecdote, un taxi canadien de Vancouver a roulé, avec sa Prius, 320.000 kilomètres en 2 ans. Après cet usage intensif, les batteries du véhicule fonctionnaient toujours à merveille.

Par ailleurs, les constructeurs offrent des garanties assez longues sur les systèmes hybrides, en particulier les batteries qui les composent. Enfin, la technologie évolue sans cesse, et ce sont aujourd'hui des batteries de nouvelle génération au lithium-ion qui sont utilisées, réputées pour leur fiabilité.

3. L'hybride est un nouveau phénomène

Non. Cela fait plus de 100 ans que des ingénieurs ont imaginé de combiner l'essence et l'électricité pour faire avancer une voiture. En 1900, Ferdinand Porsche inventa le premier véhicule hybride connu. En 1905, c'est le premier brevet relatif à cette technologie qui a été déposé, par un américain, H. Piper.

Néanmoins, ce type de véhicule est rapidement tombé aux oubliettes dans la mesure où le moteur thermique s'est très largement répandu, grâce au prix du pétrole qui était très bas.

Toyota Prius

Lexus RX Hybrid

Ford Escape Hybrid

Chevrolet Volt

Honda Civic Hybrid

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire