lundi 31 mai 2010

Mercedes CLS



La Mercedes-Benz CLS est une nouvelle berline coupé créée par le constructeur automobile Mercedes-Benz.La CLS vient de s'offrir un lifting. Une opération douce à l'extérieur, la calandre perd une de ses trois lamelles, les feux utilisent des diodes, et les rétroviseurs redessinés se parent de rappels de clignotants, également à diodes. L'habitacle, toujours aussi soigné, reçoit un nouveau volant, différentes possibilités de boiseries, et le bloc d'instrumentation gagne un élégant fond à surface striée. Pour le reste, la CLS conserve ses caractéristiques. À commencer par un défaut impardonnable : la direction, trop assistée, manque de précision. Un point d'autant plus agaçant que la CLS est une auto très réussie. L'excellent châssis fait oublier les 1 855 kg de l'ensemble, et l'amortissement prévenant offre un confort remarquable. Les conducteurs exigeants se tourneront vers la suspension pneumatique Airmatic, proposée en option (2 000 euros). La tenue de route est souveraine, et l'insonorisation soignée procure un excellent confort acoustique. À bord, la faible luminosité vient vous rappeler, surtout si vous êtes installé à l'arrière, que vous êtes à bord d'un pseudo-coupé : la ceinture de caisse est très haute et les vitrages façon meurtrière nuisent à la visibilité et compliquent les manœuvres. La CLS préférera les autoroutes où son V6 diesel fera merveille. Puissant, ce bloc procure des relances étonnantes. Bien secondé par une boîte automatique à 7 rapports douce et rapide, la 7G-tronic, il distille un agrément de conduite de très haut niveau. La climatisation efficace, le système multimédia intuitif et l'ergonomie sans reproche offerts par cet habitacle achèvent de rendre tous les trajets en CLS à la fois sûrs et très plaisants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire