dimanche 16 mai 2010

un oeil sur Les voitures sportives japonaises


Nissan 370Z

Une esthétique démonstrative, des performances décoiffantes et surtout un prix de vente attractif : autant d'éléments qui ont fait le succès des Nissan badgées du Z, et notamment de la 350Z. Dévoilant la nouvelle mouture à l'occasion du dixième anniversaire de l'Alliance Renault-Nissan, le constructeur en conserve cette recette tout en s'attachant à améliorer encore la saveur des ingrédients.

Nissan GTR

La Nissan GT-R est un modèle automobile sportif de grand tourisme du constructeur japonais Nissan, présenté en 2007 au salon automobile de Tokyo. Descendante des anciennes Nissan Skyline GT-R, elle diffère toutefois de ses ancêtres, en devenant un modèle à part entière, et non plus une déclinaison de la gamme Skyline. Outre l'Asie, la GT-R est aussi vendue en Europe et en Amérique du Nord.
Digne héritière de la cultissime Skyline R34, la Nissan GTR est aussi le premier modèle de la famille à être vendu sur le sol européen. La japonaise offre un savant compromis entre performance et souplesse d'utilisation et fait trembler certaines références comme la 911.

Nissan Skyline R34

Un symbole de la sportivité japonaise. Ce mastodonte fait partie des bolides les plus recherchés par les passionnés. Des performances hors du commun associées à un comportement très efficace le tout bien aidé par une transmission intégrale.
La Nissan Skyline est une automobile haut de gamme, dont la première génération est apparue en 1952, et fabriquée par le constructeur japonais Nissan. Elle en est aujourd'hui à sa 12e génération.

Nissan R390 GT1

Cette R390 GT1, dans sa version route, a principalement été homologuée afin de pouvoir participer aux compétitions GT à la fin des années 90, notamment au Mans. Si elle n'a malheureusement pas rencontré le succès espéré, la R390 fut une auto diablement efficace équipée d'un V8 3.5 de 410 ch.

Infiniti G Coupé

L'Infiniti G Coupé ajoute le luxe à la performance. Le V6 3.7 qui l'équipe peut développer jusqu'à 330 ch et offre un comportement routier synthétisant le savoir faire de l'alliance Renault/Nissan.
Les coupés G ont été lancés en 2002, soit quelques mois seulement après la berline G35. Comme celle-ci, les versions coupés sont des clones de Nissan en l'occurrence des Skyline Coupé. En 2007, une seconde génération est apparue et est baptisée G37, et non plus G35, car son moteur développe maintenant 3.7L de cylindrée.

Honda Integra TypeR

La version TypeR de l'Integra optimisait ses performances pour atteindre 190 ch et un poids à peine supérieur à la tonne. Rapidement devenue une référence parmi les coupés ''énergétiques'', l'Integra était très appréciée des jeunes amateurs de sportives.

Honda NSX

Autre grosse pointure parmi les mythes de l'automobile sportive japonaise, la NSX est bien connue des cinéphiles puisqu'elle apparait à plusieurs reprises dans Pulp Fiction. Équipée d'un V6 3.0L de 230 ch, elle fut conçue pour démontrer le savoir faire de la marque en complément de son engagement en Formule 1.
La Honda NSX a remporté la catégorie LM GT2 aux 24 heures du Mans 1995. Signalons aussi que la NSX est le modèle engagé par Honda dans le championnat japonais de voitures de Grand Tourisme depuis de nombreuses années.

Toyota Trueno AE86

La Toyota Trueno AE86 est très célèbre parmi les ''drifteurs'' et les fanas de mangas puisqu'elle est la star d'Initial D. Outre cette anecdote, elle représente l'Age d'Or des GTI à la sauce japonaise.

Toyota Supra

Une sportive qui a connu ses heures de gloire dans les années 80/90. Développant 220 ch dans sa version de base, elle pouvait atteindre 330 ch une fois équipée du moteur biturbo.
La Toyota Supra est une voiture de Grand Tourisme produite par le constructeur japonais Toyota, à partir de 1979 jusqu'en 1998. Elle a existé en 4 générations successives. La Supra a été créé par Toyota pour rivaliser avec ses concurrentes japonaises:
* la Nissan Skyline,
* la Mitsubishi GTO,
* la Honda NSX,
* la Mazda RX-7,
* la Nissan Fairlady Z.

Toyota Celica GT4

Encore un modèle qui a connu ses heures de gloire en rallye dans les années 90. La Celica GT4 est équipée d'une transmission intégrale et développait pour cette 6ème génération 245 ch.

Lexus IS-F

Avec son V8 de 5.0 développant 311 ch, la Lexus IS-F annonce d'entrée des prestations sportives impressionnantes. Elle représente aussi le premier modèle ultra sportif de la marque et a été développée dans un temple de la vitesse, le circuit du Mont Fuji.

Lexus LFA

Nouvelle vitrine technologique de la marque, la Lexus LFA respire la performance. Une impression confirmée par la présence d'un V10 4.8 de 560 ch. Conçue pour le chrono, il existe déjà une déclinaison "piste" de ce monstre de puissance.

Subaru Impreza STi WRX

Un modèle mythique qui a fait ses preuves durant des années sur les rallye du monde entier. L'Impreza a pourtant bien changé depuis sa première apparition publique en 1992. Désormais plus compacte elle n'en reste pas moins extrêmement efficace grâce à un comportement routier exemplaire.

Mitsubishi Lancer Evolution X

L'ennemi numéro un de l'Impreza. La Lancer qui en est déjà à sa dixième évolution est rarissime sur nos routes. Elle a connu la gloire sur les rallyes grâce à Tommi Makinen qui a remporté le titre pilote 4 fois consécutives.
La Mitsubishi Lancer Evolution X est nouvelle de par son moteur à quatre cylindres et 16 soupapes de 2,0 l turbo en aluminium pesant douze kilos de moins que le précédent 4G63 qui équipait la version IX. Il délivre une puissance de 291 ch à 6 500 tr/mn et un couple de 407 Nm à 3 500 tr/mn. Le choix est proposé entre la boîte de vitesse semi-automatique à six rapports Twin Clutch SST avec palettes au volant, et une nouvelle boite manuelle à cinq vitesses.

Mitsubishi 3000 GT

La Mitsubishi 3000 GT (Dodge Stealth) est une voiture de sport sortie d'usine en 1990. Elle est dotée de 4 roues motrices et directrices ainsi que d'un moteur performant. Sa commercialisation en Europe fut difficile à cause d'une forte concurrence et d'une image de marque faible. Elle fut déclinée en trois versions : Base, SL et Twinturbo

Mazda RX8

S'il ne fallait retenir qu'une particularité, en plus d'un comportement très joueur, la Mazda RX8 est des ces très rares modèles équipés d'un moteur rotatif. Une technologie mise de côté par la plupart des constructeurs et qui offre pourtant des sensations grisantes largement démontrées par la RX8.
Elle se distingue de la majorité des automobiles actuelles par son moteur à pistons rotatifs (autrement appelé moteur Wankel, de l'ingénieur qui l'a conçu et breveté, Felix Wankel). Elle marquait d'ailleurs le retour de cette architecture en France et dans le reste du monde après la disparition de la Mazda RX-7.

Mazda MX-5

La Mazda MX-5 (appelée Miata en Amérique et Eunos Roadster ou Mazda Roadster au Japon) est une automobile de type roadster construite par le constructeur automobile Mazda à Hiroshima au Japon. Apparue en 1989, c'est la troisième génération qui est actuellement commercialisée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire