samedi 1 janvier 2011

Le nouveau Toyota Verso-S

Depuis la disparition de la Yaris Verso, Toyota avait déserté le segment des petits monospaces en Europe. Le Verso-S signe le retour de Toyota sur le segment des monospaces citadins.

Pour sa nouvelle Verso-S Toyota a retenu les points positifs que présentait son Yaris Verso. Ainsi, on retrouvera sur ce nouveau mini-monspace des niveaux d’espace, de confort, d’équipements et de qualité qu’ils ont connus sur une voiture de segment supérieur.

La gamme Toyota Verso-S sera décline sous trois finitions. L'entrée de gamme est la finition Active. Elle sera dotée notamment de 7 airbags, lecteur de CD/MP3 avec port USB, des dispositifs de sécurité active tels que l'ABS, l'EBS et l'aide au freinage d’urgence BA. Sur la finition Dynamic on retrouve une climatisation manuelle, un volant et un pommeau de levier de vitesses gainés cuir, des commandes au volant, des accoudoirs centraux avant et arrière et la nouvelle interface multimédia à écran tactile. Enfin, la finition Lounge complète ces prestations par une climatisation automatique, un rétroviseur central électrochrome (à assombrissement automatique), des essuie-glaces à détecteur de pluie, l’allumage automatique des phares, l’accès sans clé, des jantes alliage de 16” et des lève-vitres électriques avant et arrière.

Sous le capot de la nouvelle Toyota Verso-S se cache deux motorisations. Une essence 1.3 l Dual VVT-i qui développe une puissance de 99 ch à 6.000 tr/min et consomme à peine 5,5 l/100 km avec un taux de CO2 de 127 g/km. Puis un moteur diesel 1,4 l D-4D à rampe commune qui affiche une puissance maximale de 90 ch à 3.800 tr/min. Celui-ci consomme en moyenne 4,3 l/100 km avec un taux d'émission de CO2 = 113 g/km.

Nouvelle Toyota Yaris

Toyota vient de présenter au Japon sa nouvelle Vitz, qui s'appelle Yaris en europe(tout comme outre-Atlantique). C'est qu'on en est déjà à la troisième génération, la seconde ayant été lancée début 2006. Sans surprise, la nouvelle Vitz adopte les dernières lignes de la marque avec une silhouette plus tendue, plus anguleuse et une face avant que l'on retrouve à présent sur tous les modèles commercialisés par le premier constructeur mondial.

Evoluer sans révolutionner
Effectuer un restylage sur un modèle est un art délicat pour un constructeur. Ca l'est encore plus lorsque l'on touche à l'un de ses modèles phares. Pour la Toyota Yaris, la marque nippone a bien fait attention à ne pas chambouler le style. Sur cette photo volée par Autocar.co.uk, on remarque que le gabarit reste sensiblement identique, mais de nouveaux éléments stylistiques font leur apparition.

Du nouveau sur et sous le capot
Premier changement, la calandre, qui délaisse la grille utilisée jusqu'ici. Les phares s'étireraient moins vers l'arrière, et s'étaleraient plus vers le nez de la voiture. Quant à l'arrière de la nouvelle Toyota Yaris, il subirait moins de changements. Les optiques adopteraient un nouveau dessin, la lunette arrière quitterait son design légèrement incurvée pour un autre plus rectiligne. La motorisation serait également revue, profitant des dernières optimisations de la marque nippone.

Hybride à l'horizon
La grosse nouveauté de cette prochaine génération de Toyota Yaris, c'est l'arrivée de la technologie hybride. La citadine japonaise bénéficierait du savoir-faire du constructeur en la matière : deux modèles hybrides sont actuellement au catalogue de la marque nippone, la Toyota Prius et la Toyota Auris. La Toyota Yaris hybride serait vraisemblablement construite à l'usine d'Onnaing en France, tout comme la Toyota Yaris classique.

Cette nouvelle Toyota Yaris devrait arriver en concession en 2011. Quant à son homologue hybride, elle devrait être lancée en 2012.