lundi 10 octobre 2011

Le grand retour du 4x4

Toyota RAV 4

Malmené par une concurrence féroce et de plus en plus nombreuse, le Rav4 reçoit lui aussi un facelift bien utile. Il propose également un plus large choix de combinaisons moteurs/boîtes/transmissions. Disponible en 4x2 et en 4x4, il reste dans cette dernière configuration l'un des rares SUV capables d'excursions tout-terrain.

VW Amarok

Les pick-up représentent le 4x4 de loisir et de travail par excellence. Pour venir tailler des croupières aux stars du segment comme le Nissan Navara ou le Mitsubishi L200, l'Amarok dispose de sérieux atouts, à commencer par sa qualité de fabrication et ses moteurs TDi.

Nissan Juke

Après le Qashqai, Nissan décline son concept de SUV urbain avec le nouveau Juke. D'un gabarit inférieur, le Juke soigne son look pour devenir la coqueluche des centres-villes. Comme son concurrent le Toyota Urban Cruiser, le Juke sera disponible en deux et quatre roues motrices, et inaugurera un moteur turbo essence inédit.

VW Touareg

Plus léger, plus économe mais plus performant : le nouveau Touareg est un tour de force. Ce cousin des Audi Q7 et Porsche Cayenne bénéficie de nouvelles motorisations plus sobres sans rien perdre en performances. Clou du spectacle, une motorisation hybride de 380 chevaux, capable de rouler 100 % électrique jusqu'à 50 km/h.


Mitsubishi ASX

Mitsubishi, spécialiste du 4x4 pur et dur, ne pouvait pas laisser les Toyota Rav 4 et autres Volkswagen Tiguan se disputer le marché du SUV compact. Voici donc l'ASX qui reprend l'identité visuelle du constructeur nippon et y ajoute une qualité de finition en net progrès ainsi qu'un inédit moteur diesel 1.8.

Porsche Cayenne

Cousin technique du VW Touareg, le Cayenne profite également du changement de génération pour perdre du poids. Il dispose des moteurs V8 maison, mais recevra aussi les V6 et V8 TDi, ainsi qu'une déclinaison hybride. Un Touareg rebadgé ? Le Cayenne compte sur son esthétique et ses prestations plus sportives pour faire la différence.

Kia Sportage

Le nouveau Sportage monte en gamme et ça se voit : s'inspirant de son grand frère Sorento, il arbore la nouvelle identité Kia et le niveau de qualité perçue est excellent. Il disposera également d'un inédit 1.7 CRDi de 115 chevaux. Il faudra patienter jusqu'au Mondial de Paris pour sa commercialisation.

Dacia Duster

L'une des sensations du salon ! Le Duster veut démocratiser les SUV et propose comme d'habitude pour Dacia un rapport prix/prestations imbattable. Disponible en essence et en DCi (85 et 105 chevaux), il pourra recevoir une transmission intégrale ou deux roues motrices. De plus, malgré son prix d'appel canon de 11 900 euros, le Duster devrait offrir quelques capacités en tout-terrain.

Hyundai iX35

Cousin technique du Kia Sorento, le Hyundai ix35 monte lui aussi en gamme par rapport au Tucson qu'il remplace. Finition en nette hausse de même que les dimensions, habitabilité améliorée et nouveaux moteurs diesel font de ce Hyundai une future référence du segment.

Mini Countryman

Reprenant la formule qui a fait le succès de la nouvelle Mini, le Countryman aborde un nouveau domaine, celui de l'escapade hors des sentiers battus. Sorte de Mini quatre portes surélevée, le Countryman peut recevoir en option une transmission intégrale. Des moteurs revus en essence et en diesel sont également au programme.

BMW X5

Le X5 reçoit un léger lifting de mi-carrière qui modernise son look et soigne les détails, notamment de finition. Sous le capot, toujours un seul crédo pour BMW, le plaisir de conduite, avec notamment un V8 biturbo de 407 chevaux et un atomique X5 40d de 306 chevaux.

Infiniti EXd et FXd

Enfin ! Depuis l'arrivée de la marque en France, il manquait un diesel à la branche Premium de Nissan. C'est désormais chose faite avec le V6 DCi de l'Alliance qui motorisera la berline M ainsi que les deux SUV maison, l'EXd et le FXd. Infiniti promet des prestations à la hauteur des autres motorisations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire